Un maître d’ouvrage souvent aidé par son architecte a déjà des idées précises en matière d’esthétique de son bâtiment. Or, réaliser des travaux de construction est aussi procédé au choix des matériaux. Entre une brique et un béton ou un bois massif, opérer un choix ne relève pas seulement de l’aspect esthétique, mais dépend des objectifs. Comment choisir les matériaux de construction ? On vous présente ici quelques astuces.

Tenir compte des caractéristiques de solidité

Vous ne voyez certainement pas ce critère comme une nécessité ? Euh bien, tout maître d’ouvrage souhaite disposer un bâtiment résistant. Certes, cette hypothèse dépend de soi, mais il faudrait également qu’elle tienne compte des objectifs de la construction. En fonction de la région, les bâtiments ne s’exposent pas aux mêmes contraintes climatiques et géographiques. En effet, pour un ouvrage situé dans une zone à forte intempérie, il vous faut privilégier les parpaings, les blocs de béton cellulaires ou la brique.

Opter surtout pour des matériaux légers comme le béton cellulaire ou le bois au cas où il s’agirait d’une zone sismique. Par ailleurs, il existe quelques matériaux comme le bois massif qui ne résiste pas dans un environnement humide. En choisissant le bloc de béton, le parpaing, vous devez recourir à un isolant anti-capillarité. Ce dernier est indispensable pour les façades. En ce qui concerne la brique, elle constitue un produit performant, adaptable à la chaleur et à l’humidité.

Tenir compte des techniques de construction

Vous savez bien que tous les matériaux de construction n’ont pas le même impact sur les différentes constructions. Dans votre choix, vous devez alors tenir compte du coût des matériaux. En effet, si le parpaing possède une réputation de matériau de construction économe, notez quand même qu’il est important de le compléter par un bon isolant (la laine, le verre). Son faible coût d’achat ne se justifie donc plus, car il dispose d’un faible pouvoir d’isolation.

Quant à la brique et au bois massif, ils sont légèrement plus chers. Ce n’est donc pas pour cette raison qu’ils ne peuvent pas être utilisés sans revêtement isolant. En ce qui concerne le béton, il est coût plus cher. Ensuite, notez que pour un choix judicieux, vous devez tenir compte de la rapidité et de l’efficacité. De nombreux autres points peuvent encore être appréciés. Il s’agit entre autres de la durée de construction, de la main-d’œuvre et surtout de la mise en œuvre.

Tenir compte des critères de confort

Le confort qu’offrent les matériaux de construction est un aspect que beaucoup ignorent dans l’univers du BTP. Qu’il s’agisse d’un habitat ou d’un bâtiment, celui-ci a un incident sur le confort. En effet, certains matériaux procurent une meilleure sensation au toucher, particulièrement, la brique et le parpaing. D’autres matériaux comme les bois massifs apportent un ressenti très chaleureux. Quant au béton, il est beaucoup plus frais et reste très agréable en cas de grande chaleur.

Ensuite, il faut noter que l’isolation thermique et la performance énergétique ne sont pas aussi négligeables en ce qui concerne le confort. Plusieurs constructions neuves sont aujourd’hui des bâtiments de basse consommation.