Pour construire une quelconque structure, il est essentiel de pratiquer quelques opérations au préalable. Ils ont pour but de préparer correctement le terrain à accueillir le bâtiment ou la piscine par exemple. Il s’agit généralement du terrassement de terrain. Il nécessite l’utilisation d’engins spécifique et le recours à un professionnel du bâtiment. Mais que faut-il savoir le nivèlement de terrain ? Découvrez la réponse dans la suite de cet article.

Pourquoi procéder au terrassement d’un terrain ?

Tout d’abord, le terrassement de terrain est une opération de préparation qui consiste à aménager un espace pour la construction. C’est une étape à ne pas négliger lors d’une édification ou lors d’un renforcement d’une œuvre. Le nivèlement de terrain comprend plusieurs démarches. Cependant, il est nécessaire de procéder à un diagnostic de l’espace avant les travaux de terrassement.

Il est souvent pratiqué pour la pose d’une piscine ou lors de la mise en place des fondations d’une maison. En fait, le terrassement de terrain permet d’éviter les risques de tassement et de glissement des ouvrages bâtis. En effet, il permet d’adapter le sol aux contraintes naturelles comme les ruissellements d’eau. Pour le réaliser, il faut faire recours à un professionnel du BTP. Cela est important, car le nivèlement de la terre nécessite l’utilisation de plusieurs outils et engins de construction.

Comment effectue-t-on un terrassement de terrain ?

Généralement, le nivèlement d’un sol se fait de manière méthodique. En fait, le terrassement de terrain est un ensemble d’opérations destiné à rendre plus propice l’espace de construction. Chacune d’elle a son importance particulière. Elles sont généralement au nombre de 4.

Le piquetage

Le bornage est la première étape d’un terrassement de terrain. Il est indispensable, car c’est lui qui permet de délimiter l’espace à traiter. Il est réalisé par un géomètre qui utilise des piquets. Une fois cette délimitation faite, il est plus facile de commencer les travaux. Le prix du piquetage dépend grandement de la surface à traiter et de l’accessibilité du terrain. On peut cependant, prévoir entre 1,5 à 4 euros le bornage d’un m².

Le déblaiement

Après le piquetage, l’entreprise de BTP procèdera obligatoirement à un déblaiement. L’objectif de ce travail est de retirer la couche du sol qui n’est pas idéale pour la pose des fondations. En fait, il est question d’un abaissement du niveau du sol. À la fin d’un déblaiement, l’on doit avoir une terre plate et lisse. Pour le réaliser, le professionnel a besoin d’un ensemble d’engins qui coûte un peu cher.

Le terrassement ou le remblaiement

Cette étape est tout aussi importante que les précédentes. Le remblaiement permet de consolider l’espace creusé lors du déblaiement. Pour ce faire, le spécialiste mélangera le sol avec des matières de remblai comme le gravier, les gravats, la roche, etc. De grands instruments sont également nécessaires à la réussite de ce travail.

Le transport et l’évacuation des terres

Pour finir le terrassement du terrain, le professionnel du bâtiment va utiliser un ensemble d’engins pour enlever les déchets du fossé et le transport dans un endroit propice. Le plus utilisé est le bulldozer.

Somme toute, le terrassement d’un terrain est un assemblage d’opération qui prépare un espace à accueillir une installation. Ces travaux sont généralement au nombre de quatre.